• Actualités

Payer moins d'impôts grâce aux assurances fiscalement avantageuses

Bientôt, la déclaration d’impôts tombera à nouveau dans la boîte aux lettres. N'oubliez pas d'y inclure vos primes d'assurance qui vous feront payer jusqu'à plus de 1 000 euros d'impôts en moins par personne en 2025.


Vous pouvez en tant que particulier déduire la prime d'une assurance protection juridique séparée Une telle assurance prend en charge les frais de litiges juridiques. Il peut s'agir de litiges en matière de construction, de divorces, de litiges avec les autorités fiscales ou avec un employeur. La réduction d'impôt s'élève à 40 % sur une prime de maximum 310 euros par an. Cela donne un avantage maximum de 124 euros. Veuillez noter que l'avantage fiscal ne vaut pas pour toutes les assurances protection juridique.

L'épargne-pension est la réduction d'impôt la plus populaire. Soit vous versez un maximum de 1.020 euros par personne. Dans ce cas, une exonération fiscale de 30 % ou de maximum 306 euros s'applique. Soitvous versez entre 1.020 et 1 310 euros. Dans ce cas, une réduction d'impôt de 25 % ou de maximum 327,5 euros s'applique. Attention au « piège fiscal » de l'épargne-pension. Les personnes qui versent entre 1.020 et 1 222 euros recevront un avantage fiscal inférieur à celui qu'elles auraient obtenu si elles avaient versé 1.020 euros, car pour le premier montant, une réduction d'impôt de 25 % s'applique. Donc, si vous souhaitez verser plus de 990 euros, il serait préférable de choisir un montant compris entre 1 222 et 1 310 euros pour éviter le piège fiscal.

L'épargne à long terme donne droit à un avantage fiscal de 30 % sur un montant maximum de 2 450 euros par personne. Cela porte l'avantage fiscal maximum à 735 euros. Toutefois, l'épargne à long terme se trouve dans le même panier fiscal que la déduction fédérale du crédit hypothécaire pour l'habitation familiale. Cela signifie que tout le monde ne peut pas bénéficier de l'avantage fiscal (complet) de l'épargne à long terme.

Pour les indépendants, c'est encore mieux

Les travailleurs indépendants peuvent, eux aussi, réaliser une économie d'impôts via leur déclaration personnelle grâce à la pension libre complémentaire pour indépendants (PLCI). Ici, la prime est fiscalement déductible à 100 %. Pour une PLCI ordinaire, le travailleur indépendant peut verser un maximum de 3 956,77. Pour une PLCI sociale - destinée à constituer une pension complémentaire et à financer la protection sociale -, est le maximum 4.562,82 euro Cela vaut

Si vous souhaitez plus d'explications sur les assurances fiscalement avantageuses, n'hésitez pas à prendre contact avec notre bureau.

Actualités

Conseils pour passer l’été en toute sérénité 19/06/2024 - L'été approche à grands pas. Il peut être judicieux de faire le point sur vos contrats d'assurance si vous voulez passer l'été en toute sérénité. Pensez-y comme à un "petit entretien" de votre voiture juste avant de partir en vacances. Lire la suite ...
Cyberincidents : la principale préoccupation des entreprises 08/06/2024 - Selon le baromètre des risques d’Allianz, les cyberincidents tels que les attaques de rançongiciel, les fuites de données et les pannes informatiques constituent la principale préoccupation des entreprises à travers le monde en 2024. Le risque de pertes d’exploitation (interruption des activités) qui y est étroitement lié arrive en deuxième position.  Lire la suite ...
S'assurer contre le vol est une bonne idée. 18/05/2024 - L’assurance vol est une couverture optionnelle qu’il est possible de souscrire en complément de l’assurance incendie. Les personnes qui souscrivent une assurance incendie optent également, dans plus de la moitié des cas, pour la garantie complémentaire contre le vol. Alors que l’assurance vol coûte en moyenne une centaine d’euros par an, les assureurs versent en moyenne 3.800 euros par vol ou tentative de vol dans des habitations et... Lire la suite ...